Bon, ces figues...

J'avoue, à force de passer devant le plat et de les picorer une à une et bien, il n'y en avait plus tant que ça !

Mais suffisamment, pour me régaler d'une recette où ces figues de fin de saison seraient bien meilleures cuites que crues.

N'ayant pas eu le temps de chercher une recette cette semaine, je me suis débrouillée avec les moyens du bord ! Mon imagination, les fonds de frigo et les associations intemporelles : figues, chèvre, jambon sec et noix.

recette

Commencer par préchauffer le four à 210°C. Étaler votre pâte feuilletée sur du papier sulfurisée ou, pour moi, une feuille de cuisson silicone. La faire cuire une dizaine de minutes jusqu'à ce qu'elle soit légèrement dorée (N'hésitez pas à la piquer si elle gonfle de trop ). La laisser refroidir

En parallèle, laver les figues, les essuyer et les couper en tranches fines.

Repartir les tranches de figues en rosace sur la pâte. Parsemer de morceaux de chèvre frais.

Éplucher les noix puis les concasser. Les répartir sur la tarte. Y ajouter du thym et poivrer.

Arroser le tout du miel. (Si comme moi, votre miel s'est cristallisé, 30 secondes au micro-onde !)

tarte fine figue chèvre

Cuire la tarte dans le four chaud, entre 10 et 15 minutes.

A sa sortie du four, ajouter le jambon sec coupé en lanières.

A déguster bien chaud !

 tarte figue chèvre

Le verdict va être simple... C'était délicieux ! Seule la salade a peut-être fait défaut.

J'ai hésité sur l'ajoût des noix. J'ai bien fait, elles ont apporté un goût torréfié à la douceur du chèvre.

Donc, à refaire ! Quand les figues seront encore à cueillir toutes chaudes sur le figuier.... (Oui, décembre approche et j'en suis déjà à rêver à la chaleur de l'été prochain... Cherchez l'erreur ! ;) )

Alors, en repas du soir, ou en entrée raffinée, cette recette est goûteuse et a surtout l'avantage d'être vite préparée.


tarte figues chèvre