Démarrons cette nouvelle année comme il se doit, en vous souhaitant que celle-ci puisse vous apporter bonheur et sérénité ! Ces mots sont simples mais semblent parfois inaccessibles... Ma résolution ? 2012 les rendra accessibles. Et je vous en souhaite tout autant !

voeux_3

 J'ai profité des vacances et des fêtes de fin d'année pour tester plein de recettes que j'avais en tête depuis un bon bout de temps. Et parmi celles-ci, le pain surprise !

Il fait toujours plein d'effets sur la table, a l'avantage d'être un apéritif unique et est suffisamment rassasiant quand le nombre de convives est important.

A la maison, on fait notre pain. Donc rien ne me semblait inaccessible dans la réalisation de cette recette, hormis peut-être la découpe du pain... Et bien je dois vous dire, n'ayez crainte ! Ça m'a pris 10 minutes et je n'ai ressenti aucune difficulté !

La seule contrainte de cette recette ? Avoir du temps devant soi : pour le repos de la pâte à pain et pour patienter le temps que le pain rassisse un minimum pour le garnir. Bref, prévoir deux jours pour le réaliser !

Bon j'avoue, il y a eu deux essais de pains, le premier nous semblant trop petit... La recette suivante vous permettra de réaliser entre 40 et 48 toasts (en fonction de l'épaisseur des tranches réalisées).

recette_pain_surprise

Pour la confection du pain, deux options : pétrissage à la main, ou en machine à pain. Nous avons choisi la deuxième option, par faute de temps. Mais aussi parce que la levée de la pâte est améliorée par la chauffe de la cuve.

Commencer par diluer la levure dans les 150 mL d'eau tiède. Y ajouter le sucre. Laisser pousser la levure 5 minutes.

Dans la cuve, mettre le lait, le beurre fondu, le sel. Recouvrir de farine puis de la levure diluée.

Lancer le programme "pâte".

A la fin du programme, sortir le pâton de la cuve, le dégazer sur un plan fariné puis façonner  une boule.

Beurrer et fariner un plat passant au four (Pour info, j'ai utilisé un moule à manqué en porcelaine, 9 cm de hauteur, 2O cm de diamètre).

Disposer la boule de pâte dans votre moule et recouvrir d'un linge humide. Laisser monter environ une heure et demi, voire plus, jusqu'à ce que la pâte est doublée de volume.

Avant cuisson, inciser le dessus de votre pain et le faire cuire 40 minutes dans  four préchauffé à 210°C et contenant un récipient d'eau.

A la fin de la cuisson, démouler votre pain et le laisser refroidir entièrement. Conserver dans un sac plastique ou un torchon jusqu'au lendemain.

1

Passons maintenant à la découpe, le lendemain.

A l'aide d'un couteau à pain, commencer par découper le haut du pain, de manière à former un couvercle. Inciser ensuite tout le pourtour du pain, afin de décoller la mie de la croûte, en prenant soin de ne pas couper le fond du pain.

Pour finir, planter votre couteau à la base du pain sur toute la longueur de la lame et donner lui plusieurs mouvements de gauche à droite dans l'objectif de décoller le cylindre de mie.

Retourner ensuite votre pain et, délicatement, à l'aide de vos mains, retirer la mie de la croûte.

3

 Il reste selon moi l'étape la plus difficile : découper ce cylindre de mie en tranches fines et régulières, en prenant soin d'obtenir un nombre pair de tranches, pour former les sandwichs.

L'idéal étant d'utiliser un couteau électrique.

Lors de la découpe, penser à respecter l'ordre de vos tranches, pour faciliter la mise en place de vos toasts.

4

Vous l'aurez compris, il ne reste plus qu'à garnir ces tranches de pain de mie à l'aide d'ingrédients de votre choix.

Pour moi, 4 saveurs, rien d'extravagant, l'essai se portait plus sur le pain : mimolette, mousse de canard au porto, fromage à tartiner aux noix et rillettes de crabe (une boite de crabe mélangée à deux cuillères à soupe de mayonnaise maison et une cuillère à soupe de ciboulette ciselée).

J'ai eu un peu de difficulté à ranger l'ensemble des mini-sandwichs dans le pain, il suffit de forcer un peu !

Le verdict : Une totale réussite ! Un pain brioché et moelleux. J'ai garni la pain 5h avant qu'il soit dégusté, délai tout à fait correct pour que le pain s'imprègne des saveurs de la garniture. A refaire sans hésiter ! Pour d'autres occasions, et en travaillant davantage les garnitures.

5

 

EDIT du 03/01 : Merci pour vos commentaires ! Pour répondre à la personne qui s'interroge sur le plat utilisé pour la cuisson dans le but de réaliser un pain surprise pour son mariage, il s'agit d'un plat en porcelaine, 9 cm de hauteur, 20 cm de diamètre. Avec le repos et la cuisson, le pain a pris de 5 cm au dessus du plat. Mais pour l'avoir lu sur plusieurs blogs (mais sans avoir testé...), une casserole fait aussi bien l'affaire, avec un revêtement anti-adhérent, ou bien beurrée et farinée !

En tout cas, n'ayez vraiment pas peur de la réalisation de ce pain surprise, j'aime la cuisine, mais la cuisine simple. Alors je vous garantie qu'il n'y a aucune difficulté dans cette recette. Le seul inconvénient est le temps nécéssaire (la veille).

IMG_0756